Le Projet

  • Euroscape France
  • Euroscape Portugal
  • Euroscape Allemagne
  • Euroscape Canaries
  • Euroscape Slovaquie
  • Euroscape Lettonie
  • Euroscape Italie
  • Euroscape Hongrie
  • Euroscape Roumanie
  • Euroscape Grèce
  • Euroscape Espagne
  • Euroscape Pologne
  • Euroscape Royaume-Uni

Aujourd’hui, les zones urbaines et périurbaines font face à de nombreux changements (démographiques, climatiques…) augmentant ainsi les contraintes économiques, les défis environnementaux…

Les partenaires du projet EUROSCAPES se sont fixé l'objectif ambitieux d'offrir un nouveau modèle de gestion de ces paysages, ayant pour vocation de devenir un instrument déterminant dans la mise en œuvre des objectifs de la Convention européenne du paysage. Les partenaires ont identifié les complémentarités de leurs outils, pratiques et instruments en matière de gestion des paysages. Ils affineront ces complémentarités, échangeront et transféreront les bonnes pratiques qui seront utilisées pour alimenter les Plans de Gestion des Paysages qu’ils développeront dans le cadre de ce projet.

Les Plan des Gestion des Paysages auront une approche à la fois environnementale, qualitative et économique et se baseront sur la maintenance et la gestion de nos paysages naturels et culturels. Ils intégreront une importante dimension en termes d’éducation et de sensibilisation et prendront en compte les stratégies territoriales, les plans directeurs urbains etc.

Le projet repose sur trois principaux aspects novateurs

Les secteurs concernés – paysages naturels et culturels des zones urbaines et périurbaines (espaces verts, jardins, parcs, squares, chemins, rives, les paysages privés etc.)–, qui, aujourd'hui, ne sont pas suffisamment pris en compte dans la planification et l’utilisation des instruments de protection, et encore moins de façon durable et cohérente.

L'approche est basée sur un plan stratégique global qui utilise la méthodologie de gestion différenciée

Les partenaires se sont tous engagés à développer un Plan de Gestion des Paysages, afin d’instaurer un nouveau modèle de stratégie de gestion durable et intégrée à partir des bonnes pratiques qui auront été analysées et échangées pendant le projet.

Approche et méthodologie

Organisation du travail

Identifier et échanger les bonnes pratiques par différents moyens: présentations pendant les séminaires thématiques, comparaison d’études locales et mise en place d’un « réseau PAYSAGES » regroupant des praticiens, décideurs politiques et une cellule d’animation de chercheurs / experts. Les séminaires thématiques sont organisés par 7 partenaires différents et couplés à des visites de terrain. Des échanges bilatéraux virtuels ou réels sont prévus en fonction des besoins.

  • Analyse des bonnes pratiques et échanges techniques entre partenaires lors d’ateliers de travail organisés sur les thèmes suivants : typologies, inventaires and diagnostics/ espaces verts et bleus / patrimoine bâti et culturel / sensibilisation & actions pédagogiques / SIG & autres outils du web.
  • Développement d’un cadre commun pour les plans de gestion des paysages prenant en compte les bonnes pratiques identifiées. Chaque partenaire développe et décline son propre plan de gestion (plus détails plus bas).
  • Evaluation et amélioration des plans de gestion en utilisant l’apport de projets passés et d’experts extérieurs (chaque partenaire développe ou améliore son plan de gestion).
  • Coordonnés par la cellule d’experts, les partenaires travaillent sur une évaluation de leurs plans de gestion et sur un guide de recommandations pour la mise en place de plans de gestion transférable.
  • En parallèle la communication et dissémination des activités et résultats sera assurée pendant toute la durée du projet (événements, site web, multimedia et supports imprimés, « infodays » locales, et publications).
L’approche « Plan de gestion des paysages »

C’est d’abord une stratégie territoriale cohérente qui doit être liée ou intégrée dans aux plans et politiques principales de planification urbaines et environnementales. C’est une approche qualitative qui implique et aide les équipes de terrain grâce à l’élaboration de plans de gestion différenciés (pour les différents types de paysages) et de fiches techniques. Elle comprend différentes phases (diagnostic, définition des plans d’action, mise en œuvre des plans d’action et évaluation). Les documents produits dans le cadre d’un plan de gestion global peuvent être liés à un système d’information géographique (SIG) ou outils similaires. Ce plan de gestion doit être accompagné de sessions de formation, d’éducation et d’une stratégie de communication afin d’améliorer les méthodes de travail et de sensibiliser les équipes de terrain mais aussi la population dans son ensemble à cette nouvelle approche durable.

Durée du projet

3 ans

(Janvier 2010 – Janvier 2013)

Budget total

2 217 400 €

cofinancé par l’Union Européenne

Objectifs du projet

  • Echanger outils et pratiques pour mieux gérer les paysages naturels et culturels en milieu urbain et périurbains ;
  • Echanger et développer des plans de gestion durable des paysages comprenant des recommandations et des stratégies de communication et de sensibilisation;
  • Développer un modèle commun pour de stratégie durable de gestion de paysages, transférable à toutes collectivités locales concernée;
  • Impliquer activement les techniciens (personnes en charge de l’entretien et de la gestion des paysages) dans les échanges, ainsi que les décideurs politiques pour chacun des partenaires.

Calendrier

aucune date pour l'instant